Page 1 of 1

Traditions et croyances populaires chez les Albanais

Posted: Wed May 11, 2011 9:32 pm
by CERMENIKASI
Le premier jour de mars,les femmes ne blanchissent pas le linge et ne se lavent pas la tête,parce que le linge s'use et la chevelure tombe.
Cette coutume est également observée aux jours suivants:2,3,14,16,29,30,31 du mois de mars.
Les jours correspondants du mois d'août,on observe avec la même rigueur et la même coutume.
Et cette paire de neuf jours porte ce nom collectif et spécial dont l'étymologie m'échappe: DHRUM.
Pendant le DHRUM,on n'émonde pas la vigne,et l'on ne mène pas paître aux loin les troupeaux.On ne rabote pas non plus des planches,car le ver les rongerait et elles ne tarderaient pas à pourrir.
D'une façon générale,on s'abstient de tout travail de menuiserie et de maçonnerie.

Source:Revue "ALBANIA" de Faik KONICA-Bruxelles 1897

Re: Traditions et croyances populaires chez les Albanais

Posted: Thu May 12, 2011 9:48 pm
by CERMENIKASI
Comment se font les invitations à dîner?

Après en avoir été avertie indirectement quelques jours d'avance,afin de s'y préparer,la personne en l'honneur de qui un dîner est donné reçoit l'invitation officielle,et voici comment:
Un garçon et une fillette se présentent quelques heures avant l'heure fixée pour le dîner.Le garçon porte une gourde remplie de vin et ayant ,en guise de bouchon,un bouquet de fleurs;la fillette porte un plateau chargé de gâteaux,de friandises et de bonbons et recouvert d'un mouchoir en soie rouge.Ils offrent la gourde et le plateau,et le garçon dit:"T'urdhënoni të vini për darkë,etj.-daignez venir dîner,etc."(en albanais,on emploie toujours le singulier en adressant
la parole à quelqu'un;ici l'on veut,par l'emploi du pluriel,prier l'invité de sousinviter autant de parents et d'amis qu'il voudra.)
L'invité transvase le vin et vide le plateau;il remplit la gourde d'un autre vin et renouvelle le bouquet;il recharge le plateau avec d'autres douceurs.C'est répondre que l'invitation est acceptée.Les enfants ressortent avec le plateau et la gourde,et chargés de porter les compliments de l'invité.

Traduction par Faik Konica - revue "ALBANIA" -Bruxelles 1897
)

Re: Traditions et croyances populaires chez les Albanais

Posted: Wed Nov 02, 2011 10:01 pm
by CERMENIKASI
La croyance au mauvais oeil est très répandue en
Albanie et connue dans beaucoup d'autres régions ; on s'en pro-
tège en portant une amulette : celle qui est considérée comme
la plus efficace est la tête d'un serpent qui a été détachée du
corps par un instrument en argent, le bord d'une monnaie, par
exemple. Cette tète est séchée, enchâssée entre deux médailles à
l'effigie de saint Georges, puis bénite par saint Georges. On peut
noter là, comme dans tant d'autres cas, une pratique païenne
adoptée par la religion.
SOURCE:L'ANTHROPOLOGIE -revue bimestrielle 1925

Re: Traditions et croyances populaires chez les Albanais

Posted: Sat Nov 19, 2011 10:16 pm
by CERMENIKASI

Code: Select all

En Albanie, pour toute maladie causée par le
mauvais oeil, on trempe dans de l'eau puisée sans pro-
noncer une parole trois branches d'ortie avec lesquelles
on asperge le patient ou l'on dépose dans cette eau
trois feuilles de la même plante; on asperge les animaux,
dans les cas graves, avec de l'eau puisée à trois fon-
taines et mélangée, dont l'efficacité est considérée
comme triple.
SOURCE:Revue MELUSINE Tome VI -1892-1893
gallica.bnf.fr